Cervecería Centroamericana passe une nouvelle commande: salle de brassage et agrandissement de la cave

Pour la brasserie Cervecería Centroamericana, au Guatemala, la bière n’est pas une simple boisson. C’est une véritable passion. Témoins visibles de cette philosophie : l’architecture et les installations techniques de la brasserie. Ainsi, Guatemala City possède l’une des plus belles salles de brassage au monde. Sa modernisation cette année sera aussi l’occasion d’agrandir la cave de la brasserie.

2016 04 CCA GuatemalaLa salle de brassage de la Cerveceria Centroamericana est l’une des plus belles au monde. En 2017, son image miroir sera mise en service. Avec la modification correspondante du bloc froid, cela portera la capacité de la brasserie à 4,3 millions d’hectolitres.

Mais la Cervecería Centroamericana ne s’arrête pas là et compte aller plus loin: dès 2017, la deuxième salle de brassage ultramoderne sera en service. Avec la modification correspondante du bloc froid, cela portera la capacité de la brasserie à 4,3 millions d’hectolitres. Comme pour la salle de brassage existante, les tâches liées à son extension ont été confiées à ZIEMANN HOLVRIEKA GmbH de Ludwigsburg.

La salle de brassage pourra produire 12 brassins par jour de chacun 1050 hectolitres environ. Elle sera équipée de la cuve d’empâtage Colibri avec mélangeur, d’une cuve-filtre, d’une chaudière interne Shark et d’un bac tourbillonnaire. Cervecería Centroamericana a judicieusement commandé la chaudière flexible Shark pour pouvoir produire différents profils aromatiques, du «doux» au «brut». Les autres composants commandés sont une installation de dosage du houblon et une installation NEP. Le broyeur T-Rex innovant viendra en renfort du système d’alimentation du malt.

Une autre particularité de la nouvelle salle de brassage est son fonctionnement à l’eau chaude. Cela permettra à Cervecería Centroamericana de permuter à tout moment sur l’alimentation en énergie durable comme le solaire thermique.

Le nouveau bloc froid est composé de huit cuves de fermentation cylindro-coniques d’un diamètre de 7200 mm et d’une capacité de 6000 hectolitres qui seront fabriquées sur place. Toutes les autres cuves et les bacs de brassage seront envoyés par bateau au Guatemala depuis Bürgstadt. Les cuves de fermentation sont dotées de couvercles en polyuréthane très légers, mais robustes. La brasserie a également commandé une installation de filtration d’une capacité de 500 hectolitres par heure, une unité de stabilisation et une levurerie où elle cultivera ses levures.

Le projet global sera livré clé en main par ZIEMANN HOLVRIEKA et comprend la planification, la production, le transport, l’installation, l’automatisation et la mise en service.


 

Les cookies facilitent la fourniture de nos services, en savoir plus sur leur utilisation dans notre déclaration de confidentialité.